Paroisse Sainte Anne des Calades : le Blog

Semaine Sainte

La semaine Sainte commence avec le dimanche des Rameaux et s’achève dans la nuit du samedi saint au dimanche de Pâque avec la veillée pascale.

Cette année, si les mesures de confinement nous ont forcés à réinventer notre carême, elles nous obligent également à vivre notre semaine Sainte autrement qu’à l’accoutumée.

Comment donc vivre – alors que nous sommes assignés à domicile – en Eglise, cette montée vers Pâques ?

N’est-ce pas une occasion inédite, comme nous l’avons déjà peut-être perçu tout au long de ce carême si particulier, de nous approprier davantage la liturgie que l’Église nous propose, que nous avions peut-être tendance à vivre en spectateurs passifs jusqu’à présent ?

Alors que notre communion paroissiale prend un visage autre, n’est-ce pas l’opportunité de resserrer nos liens dans la prière et d’expérimenter la communion des Saints d’une manière renouvelée ?

Enfin, n’a-t-on pas là une chance à saisir de se risquer à vivre comme nos aïeux les premiers chrétiens, une Ecclesiola, (c’est-à-dire petite église, en  général domestique) régénérée par le Christ lui-même que nous osons inviter peut-être différemment, mieux, dans nos maisons et au sein de nos familles ?

Comme nous y invite Monseigneur Dubost dans son message de Pâques, n’y a-t-il pas là un appel de Jésus à le suivre au delà des circonstances, aujourd’hui et maintenant, dans un temps où la contrainte du confinement est juste, tandis qu’à son époque les contraintes des autorités ne l’étaient pas, afin de devenir par Lui, hommes et femmes libres ?

Pour répondre à cet appel, les prêtres de la paroisse Sainte Anne des Calades, les diacres et les équipes qui les entourent vous accompagnent dans votre démarche et votre prière, avec la mise en ligne de différents supports détaillés ci-dessous.

Une liturgie ecclésiale, à destination de tous :

« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. » (Jean, 14,6) « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. » (Mathieu 16,18)

Des célébrations à vivre chez soi

Le père Jorge vous propose dans son édito du 5 avril un ensemble de liens vers les textes liturgiques à vivre en famille préparés spécialement par le diocèse de Lyon avec le service « Initiation et Vie Chrétienne – pastorale liturgique ».

Vivez les célébrations de la semaine Sainte en union de prière avec tous les chrétiens du diocèse de Lyon !

sur YouTube et RCF

  • Dimanche 5 avril : Messe des Rameaux à 18h15
  • Jeudi  Saint : La Sainte Cène à 18h10
  • Vendredi Saint : Chemin de Croix à 15h30 et Office de la Passion à 18h10
  • Samedi Saint: Vigile pascale à 21h
  • Dimanche de Pâques: Messe de Pâques à 11h
  • (Célébration de la messe du lundi au vendredi à 11h et le dimanche à 18h15)

Vous pouvez aussi rejoindre les propositions de prêtres que notre paroisse connaît bien :

Pardon et réconciliation

Avant Pâques, sommet de notre vie chrétienne, nous sommes normalement invités à vivre le Sacrement de réconciliation. Celui-ci étant empêché par l’impossibilité de nous confesser auprès d’un prêtre, voici une proposition intéressante de la catéchèse de l’Arbresle pour vivre chez soi un temps de prière « Pardon et réconciliation » avant Pâques.

Vivre la semaine Sainte en famille

Pour vivre la semaine sainte avec des enfants de 3 à 11 ans nous vous recommandons vivement les propositions liturgiques du service d’Initiation et vie Chrétienne (suivre ce lien)  et peut-être encore plus particulièrement pour les enfants concernés par un sacrement cette année et dont la célébration aura peut-être repoussée par le confinement.

Vous retrouverez également en suivant ce lien une série de propositions et de liens pour vivre de manière ludique et pédagogique la semaine Sainte en famille, des sites, des vidéos pour les plus jeunes, des films pour tous.


De nombreuses initiatives en ligne et podcasts pour renforcer la communion des saints

« C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres que l’on reconnaitra que vous êtes mes disciples » (Jean 13,25)

Un enseignement quotidien sur Youtube

Afin de rester au plus proche de ses paroissiens, le Père Jorge a souhaité depuis le début du confinement proposer à tous ses paroissiens un partage d’Evangile commenté en direct depuis la Chaine Youtube de la paroisse : retrouvez les tous ici.

Des temps de prière en direct

Pour l’Annonciation et la fête de St Joseph, ainsi que pour chaque vendredi de carême, des familles de  la paroisse se sont relayées pour proposer des temps de prière en direct. Vous pouvez les retrouver sur YouTube :

Un Whatsapp paroissial

Pour se connecter depuis son smartphone aux communications sur activités phares de Sainte Anne des Calades, vous avez également la possibilité de rejoindre le groupe Whatsapp de la paroisse.

Un « défi de la Parole »

Enfin, les « Défis de la Parole » (page en construction) vous permettra très bientôt de partager en ligne un passage de l’Evangile qui vous touche particulièrement, de le commenter succinctement et de passer la main à deux personnes de votre entourage.   

Quelques « outils » d’accompagnement pour vous aider à vivre cette semaine sainte

Vers l’approfondissement de son Ecclesiola

La privation de célébrations et de rencontres entre nous pour suivre jésus nous oblige à rencontrer le Christ dans nos vies en dehors des murs de nos églises. Quels lieux plus appropriés que nos familles ?

En ce début de semaine Sainte, et depuis le début du confinement, l’enjeu est de prendre soin de notre église domestique, ou plutôt de laisser le Christ la soigner ! La Parole nous y  exhorte de plusieurs manières :

Exerçons nous à  quitter l’esprit du monde une bonne fois pour toutes ! Qu’est-ce que l’esprit du monde ? Jésus nous l’explique: Dans le monde, les chefs dominent sur leurs peuples  et usent d’autorité sur eux. Se conduire selon l’esprit du monde, c’est vouloir dominer les uns sur les autres, c’est tenter de se faire prévaloir pour telle idée, action, etc. c’est user de la force, ou encore de la séduction pour exercer son autorité, sa primauté auprès des siens.

« Celui qui voudra devenir grand parmi vous, sera votre serviteur, et celui qui voudra être le premier parmi vous, sera l’esclave de tous » (Marc 10, 43-44)

Au contraire, en tant disciples de Jésus, nous ne devons pas vivre ainsi mais vivre entre nous la charité. Que dans nos familles chrétiennes, nos jeux de pouvoirs, nos coups bas, nos négligences et nos égoïsmes disparaissent pour laisser place à l’esprit de Jésus qui n’est autre que l’Esprit Saint laissé en héritage depuis la Pentecôte.

Pour se faire, nous avons cruellement besoin d’une Parole de Vérité dans nos vies, du glaive de la Parole pour conformer notre esprit à celui de Jésus et non celui du monde.

 « Que la parole du Christ réside chez vous en abondance : instruisez vous en toute sagesse par des admonitions réciproques chantez à Dieu te tout votre cœur avec reconnaissance, par des psaumes, des hymnes et des cantiques inspirés.” (Colossiens 3, 16)

Ouvrons  donc nos Bibles et faisons circuler cette parole entre nous ! Elle peut se partager entre époux, avec nos enfants, s’écouter puis se commenter dans un format court  (5 minutes de prise de parole chacun). Elle fera tôt ou tard son travail de Vérité et de transformation de nos cœurs et nos esprits pour imiter ceux de Jésus.

« Chaque jour, d’un même cœur, ils fréquentaient assidûment le Temple, ils rompaient le pain dans les maisons, ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ; ils louaient Dieu et avaient la faveur du peuple tout entier. Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait ceux qui allaient être sauvés. (Actes 2, 46-47)

Enfin, encore plus en ces temps où nous sommes privés du Sacrement de la Communion Eucharistique où Jésus se donne substantiellement à chacun d’entre nous par son corps et son sang,  la louange est encore un moyen privilégié de rencontre avec Jésus. Chantons de tout notre cœur nos sentiments à Dieu, par des cantiques et des psaumes inspirés ! Demandons à l’Esprit Saint de nous inspirer cette louange dans nos cœurs, nous qui n’avons peut-être pas l’habitude de louer Dieu, et petit à petit, imitons les anges qui regardent sans cesse la face de Dieu et chantent ses louanges ! La joie, un des fruits de la louange se donnera bien vite.

Saint Jean Chrysostome écrivait à l’époque dans ses Sermons sur la Genèse au sujet des églises domestiques : « En revenant à la maison, préparons une double table : une pour les aliments, l’autre pour la lecture de la parole de Dieu, et l’homme répète les choses qui ont été dites à l’église ; que la femme apprenne, que les enfants écoutent, que les serviteurs ne soient pas privés de cette lecture », écrit-il, « Fais de ta maison une église puisque tu dois rendre compte du salut de tes enfants et de tes serviteurs. »

Saint Jean-Paul II reprenait cette notion d’Eglise domestique dans le texte conciliaire n°178 (juin 1980) : “La famille chrétienne est aussi le sanctuaire de l’Église. Dans un foyer chrétien se retrouvent différents aspects de l’Église, tels que l’amour mutuel, l’attention à la parole de Dieu et la prière commune. Le foyer est l’endroit ou l’Evangile est reçu et vécu, il est l’endroit à partir duquel l’Évangile rayonne.”

Et notre Pape François de nous redire suite au synode sur la famille : « Les familles sont l’Église domestique où Jésus grandit, Il grandit dans l’amour des conjoints, dans la vie des enfants. C’est pourquoi l’ennemi attaque tellement la famille: le démon n’en veut pas! Il cherche à la détruire, cherche à faire croire que l’amour n’y est pas. Les familles sont cette Église domestique ». (Discours de juin 2014 à l’occasion de la XXXVII Convocation Nationale du Renouveau dans l’Esprit Saint. Si, continue le Pape, « les époux sont-ils des pécheurs », ils veulent cependant, « aller en avant dans la foi, en leur fécondité, en avant avec ses enfants et avec la foi de ses enfants. Le Seigneur béni la famille, la fortifiera au milieu de cette crise où le diable veut la détruire »[1].


[1] Source : Conseil Pontifical pour la Famille, juin 2015, http://www.familiam.org/famiglia_fra/eglise/00006723_La_famille__Eglise_domestique.html

Partager l'article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print